Rénovation de planchers

Estimation à domicile

Les essentiels à connaître pour la rénovation de planchers

Rénovation de planchers

Même si les sols d’origine restent la meilleure option pour une maison ancienne, ils peuvent également poser problème. La clé pour rénover un ancien plancher réside dans ce qui se cache en dessous. Lors de la rénovation d’une maison d’époque, vous vous retrouverez probablement avec des sols qui ne sont pas idéaux par rapport à vos attentes modernes. Ils peuvent être inégaux, humides ou froid, parfois les trois.

Heureusement, que vous souhaitiez restaurer vos anciens planchers et retrouver leur gloire d’origine, ou que vous envisagiez de les remplacer par quelque chose d’entièrement nouveau, il existe une solution. Lorsque vous entreprenez de rénover des sols anciens, votre première tâche consiste à examiner le sous-plancher. Cette étape est indispensable pour garantir la sécurité de votre habitation. Pour cela, vous pouvez parfaitement demander l’aide d’un spécialiste.

L’évaluation du sous-plancher

Il était très courant que les carreaux et les parquets, ainsi que les dalles, ne soient posés que sur de la terre, du frêne ou du sable. Bien que cela ne soit pas un problème majeur, cela crée un sol très froid sous le pied, car il y a rarement une isolation et, dans le cas d’un parquet, cela peut signifier que de l’humidité peut parfois s’infiltrer à travers le plancher, en particulier si un revêtement tel qu’un tapis épais est posé dessus. La particularité de ces sols est qu’ils ont été conçus pour être respirant et pour absorber et évaporer l’humidité de toute la surface, sans endommager les matériaux utilisés.

Les problèmes rencontrés ici ne se produisent généralement que lorsqu’ils sont recouverts d’un matériau non respirant ou d’un isolant inadéquat sous ceux-ci. Dans le cas des planchers en bois d’origine, vous découvrirez peut-être que les solives en bois qui forment la structure sous-jacente ont commencé à pourrir, car on a peu réfléchi à l’isolation. Une solution consiste à poser les carreaux, la pierre, le parquet ou le bois et à creuser le sol à un niveau permettant l’isolation. Les matériaux isolants utilisés doivent pouvoir supporter le poids de la dalle ou de la chape de béton posée dessus, ce qui limite les choix d’isolations à des solutions imperméables à  l’air et à l’humidité.

Restaurer ses vieux planchers


Il existe aujourd’hui des méthodes pour isoler sous ces vieux revêtements de sol de manière à ne pas nuire à leur respirabilité. Il existe toute une gamme de matériaux relativement nouveaux capables d’absorber et de diffuser l’humidité, ce que beaucoup de systèmes modernes ne parviennent pas à faire. Ces matériaux peuvent aussi être installés avec succès avec un chauffage au sol. Dans le cas des structures de plancher en bois, les problèmes sous-jacents les plus courants concernent les solives en bois pourries.

Si seules les plus petites surfaces de bois sont endommagées, il est généralement assez facile de les réparer. Par ailleurs, si toute la surface est sérieusement touchée, il vaut la peine d’envisager un remplacement total. Vous pourriez bien décider de le faire vous-même, mais un professionnel compétent pourra vous aider.