Guide d’achat pour des planchers vinyles

Quel est le bon choix de plancher en vinyle 

plancher vinyle

Le choix d’un revêtement du sol est toujours assez délicat, quand on se lance dans des travaux de construction, ou de rénovation. Le sol est un élément fondamental de la construction d’un édifice. Il est très important qu’il soit à l’image des attentes des constructeurs. Aujourd’hui, il existe une pléiade de revêtement de sol sur le marché. Partant des planchers de bois franc, en passant par les planchers de bois laminé, le constructeur a effectivement l’embarras du choix.
Un des revêtements de sol les plus utilisés de nos jours se trouve être le revêtement vinyle Stone Plastic Composit ( SPC). C’est en quelque sorte une version améliorée du revêtement vinyle d’ingénierie. Il est très solide et procure une certaine stabilité au parquet.
 

C’est quoi un  plancher vinyle SPC ? 

Il s’agit en fait d’une conception faite en poudre de pierre calcinée, à haute température et de la résine de PVC, d’où sa terminologie anglaise ; Stone Plastic Composit. C’est un matériau accessible à toutes les bourses. Il est très facile d’installation et est très économique. Le vinyle a en effet de très beaux jours devant lui. Il ne cesse de conquérir le marché européen et est en pleine expansion. Il est très apprécié par les consommateurs, pour sa solidité et sa rigidité. C’est carrément le nec plus ultra des revêtements en vinyle. Le vinyle SPC présente un noyau en polymère, ce qui lui permet de surclasser de loin son homologue WPC.
Son mode d’installation relativement facile, est aussi un de ses plus gros atouts auprès des consommateurs. En effet, lors de son installation, on a nul besoin d’utiliser des colles. L’installation peut se faire par des novices en la matière, même s’il est toujours préférable de s’adresser à des professionnels. 
 

Comment choisir son plancher en vinyle ? 

C’est un matériau accessible à toutes les bourses. Cependant, le choix des meilleurs produits ne vous sera pas du coup facile pour autant. Il faut dans un premier temps maîtriser quelques astuces, qui vous permettront de maîtriser les contours du sujet, et de faire un choix. Suivez nos conseils. 
 

S’assurer de la fiabilité du vinyle. 

En effet, il est possible de s’assurer de fiabilité d’un revêtement en vinyle avant même de l’avoir installé chez soi. En général, il suffit de faire une petite recherche sur le site du constructeur, où vous aurez accès à toutes les informations possibles. Cependant, chaque juridiction et regroupement d’experts disposent d’une réglementation et d’une documentation à cet effet. C’est d’ailleurs une alternative plus intéressante, surtout quand il s’agit de fiabilité. De manière indépendante, vous pouvez aussi demander l’avis d’un expert, qui ne fera que mieux vous situer par rapport à ce que vous vous apprêtez à acquérir.
Par ailleurs, la fiabilité, passe aussi par les réglementations d’un point de vue écologique. Chaque juridiction a des normes en termes d’impact écologique à faire respecter, sur les produits qui circulent sur son territoire. Il est donc très important de vérifier, si l’article que vous vous apprêtez à acquérir répond à ces normes. Ce type d’information, est souvent affiché, avec un logo ou un insigne particulier, selon les juridictions et les représentations. Par ailleurs, si la marque dispose d’une certification iso, c’est encore mieux. Les certifications iso sont des distinctions de qualité. 
 

Les indications de performance physique et chimique. 

Les planchers vinyles sont des matériaux d’origine synthétique, issus d’un procédé de fabrication industrielle, mélangeant plusieurs types d’agent chimique. Le processus de conceptions, et les substances qui y interviennent peuvent avoir un impact néfaste et sur la santé des personnes, et sur l’environnement. L’évaluation des performances chimique permet donc de mesurer avec précision, l’impact que ces matériaux auront donc sur l’utilisateur. C’est donc une initiative assez technique, dont une personne former à cet effet pourra s’acquitter. Il existe à cet effet des organisations de consommateurs, de la société civil ou étatiques, qui remplisse ce genre de formulaire. Ils imposent par le cas échéant, un cachet validant la conformité du produit, avec les normes en vigueur.
 
Par rapports aux performances physiques, il s’agit notamment d’évaluer la solidité du parquet, et sa durabilité.Par rapports aux performances physiques, il s’agit notamment d’évaluer la solidité du parquet, et sa durabilité. Cependant, vous risquez une mauvaise surprise, quand vous tombez sur un matériel de piètre qualité. Soyez donc à l’affût des informations qui pourront vous permettre de déceler rapidement la qualité des produits. Même si les forums sont généralement mauvais conseiller, vous pouvez toutefois y faire un tour, pour vous permettre de vous faire une petite idée du produit que vous convoitez.
 
 

Le motif du plancher. 

Le design est très important pour ce genre de produit. Comme pour tous les types de revêtement de sol, il est crucial que le revêtement soit de très bonne qualité, mais aussi que le motif corresponde exactement à ce que désir le client. De ce fait, il est important que vous puissiez voir de vos propres yeux, à quoi ressemble en réalité le plancher vinyle en question. Ne vous basez pas seulement sur la photo pour passer commande.
 

 Le budget. 

Le budget est un des espaces les plus cruciaux du processus. Vous en été sûrement conscient, il existe des planchers vinyle presque pour toutes les bourses. Et si les planchers vinyles sont d’assez bonne qualités et coûtent relativement moins cher que le bois franc, investir dans un tel produit représente un sérieux engagement.
En réalité, le prix de l’installation varie selon l’espace à recouvrir, mais aussi la gamme de produits que vous désirez vous procurer. Il est donc très important de faire déjà au début de toute chose, un plan financier et un bon devis. De préférence, faites confiance à un professionnel pour vous établir votre devis. Vous n’aurez qu’à lui donner des directives, sur ce que vous désirez réellement obtenir. Ce dernier trouvera à coup sûr les moyens pour vous permettre de vous en sortir avec une facture alléger. Cependant, si vous souhaitez faire votre devis par vous-même, prière, ne laisser rien au hasard, et prévoyez une marge d’erreur.