Guide d’achat de plancher de bois franc

L’achat d'un plancher de bois franc

les différentes qualités de bois franc

Le bois franc est la star des planchers. Il est le type de plancher le plus présent dans les maisons, et pour cause. Le bois franc est une technique de réalisation de plancher, vieille de plusieurs générations. Il s’agit d’un parquet qui octroie un aspect naturel, et une identité unique à votre maison. Cependant, le bois franc révèle quelques inconvénients.
Il ne s’agit pas d’un parquet facilement installable par les petits bricoleurs, comme les autres types de parquets. L’installation du bois franc est un travail d’orfèvre, nécessitant patience, et technicité.
Par ailleurs, il reste très difficile de faire un choix sur la large gamme de plancher de bois franc disponible sur le marché. Par ailleurs, la facture peut très vite montée, et atteindre des sommes assez importantes, surtout quand on ne sait pas d’avance, en quoi on veut investir.
De ce fait, il y a un certains nombres de paramètres, dont il faut tenir compte, pour pouvoir faire le meilleur choix.

Qu’attendez-vous de votre plancher de bois franc ? 

C’est la première question qu’il faut se poser, avant de faire le choix d’un type de plancher. En réalité, choisir un type de plancher plutôt qu’un autre, c’est nécessairement faire un compromis sur un aspect. Tous les types de plancher ont des caractéristiques propres à eux, et forcements, il n’y en a pas un seul, qui rassemble les caractéristiques de tous les autres. Il est donc important d’avoir les idées claires, en ce qui concerne ce qu’on attend de son parquet, et l’usage qu’on espère en faire.

Du bois franc pour quel type d’habitat ? 

Au-delà de l’aspect esthétique, la pose du parquet n’est pas du tout une affaire commode selon les cas ; il relevé parfois des affaires administratives.
Le problème ne se pose généralement pas, quand il s’agit d’une habitation unifamiliale. En l’occurrence, il suffit de regarder le sous plancher, et de faire un projet en adéquation avec son état, et sa conception ; c’est généralement l’apanage des professionnels du domaine.
 
Par contre, quand il s’agit d’un logement communautaire, il faut faire en adéquation avec les textes figurants sur la déclaration de propriété. Cette méthode permet de réglementer tout ce qui concerne le confort sonore de tous les locataires. En effet, tous les planchers de bois franc n’ont pas les mêmes performances en terme d’isolation acoustique.
Une fois ces aspects consultés, réglés, il faut s’attaquer à la couleur de parquet que vous voulez installer. Ceci dépend généralement du goût de chacun. Cependant, du choix du couleur, dépendront : l’essence de bois à acquérir, le type de teinture, et même le lustre.

Quel budget pour l’achat d’un parquet de bois franc ? 

L’aspect financier est de loin le paramètre le plus contraignant de tout le processus d’achat. En effet selon le l’essence de bois que vous désirez acquérir, et la taille de la pièce ou vous souhaitez installer le parquet, l’addition peut vous revoir plus ou moins salée. Il est donc très important de penser à établir un devis sérieux des travaux avant même avant de vous lancer. La pose du plancher bois franc est un processus assez compliqué. Pour amortir les coûts, beaucoup sont tentés de procéder à la pose des planchers par eux même ; ce qui est une très mauvaise idée ; cette idée risquerait de ruiner tout votre investissement, surtout quand vous ne connaissez rien en ce qui concerne le bois franc.
Attachez-vous donc des services d’une société d’installation de parquets de bois franc, qui se chargera d’établir pour vous, avec toute l’expertise dont elle dispose, le devis des travaux, et vous assurera ainsi, un suivi, à la hauteur de vos attentes.
 

Apprenez à reconnaître les différentes qualités de bois franc. 

Comme il a été dit plus haut, il existe sur le marché, une gamme très variée de plancher de bois franc, tous aussi performants les unes que les autres. Votre choix final, dépendra donc, non seulement de votre budget, mais aussi de ce que vous attendez du parquet que vous désirez acquérir. Pour mieux aguiller votre choix, vous devez donc pouvoir reconnaître les différents types de bois utilisé.
 
En réalité, les acheteurs sont constamment confrontés à trois différentes gamme de choix.


 - Le bois franc massif. 

C’est peut-être le choix le plus onéreux ; mais aussi le plus durable que vous puissiez faire. Cependant, il est important de pouvoir reconnaître les différents types d’essences de bois, en vue de faire un choix qui perdurera dans le temps. Selon vos besoins propres, demander soit du bois tendre ou du bois dure. Vous pouvez aussi composer avec le bois pour obtenir une teinture particulière à votre plancher. Concernant le vernissage, vous avez généralement le choix entre du bois franc pré verni en usine, et un vernissage sur place. Si beaucoup considèrent que le vernissage en usine est l’option la plus performante, il faut aussi noter que c’est l’option la plus contraignante. Le vernissage après le montage permet de jouer avec les teintes, histoire d’obtenir une coloration encore plus particulière. Cependant, si vous optez pour cette dernière technique, il va falloir ajouter au temps d’installation, une période de séchage.
 

- Les planchers flottants. 

C’est une option vraiment très intéressante, dans le sens où elle permet d’obtenir un résultat très proche du naturel, avec des matériaux simplifié. Les planchers flottants permettent de profiter des charmes d’un parquet en bois massif sans pour subir tous les types d’inconvénients qui en découlent. Cependant, il faut noter qu’ils ont une durée de vie assez limitée par rapport au bois franc massif.
 

- Le bois franc d’ingénierie. 

C’est aussi une alternative assez intéressante d’un point de vue économique. Avec cette technique, pas de compromis sur l’esthétique. Il est notamment recommandé pour les habitations communautaires, à cause de ses performances acoustiques. Il s’agit en fait d’un faux plancher de bois franc superposé à une couche de contre-plaqué. Il permet à peu de choses près les mêmes sensations et le même confort que le bois franc massif, en plus de ses performances acoustiques.