Escalier verni

Estimation à domicile

Escalier verni : comment l’entretenir?

image

Les escaliers en bois sont plus beaux quand ils sont recouverts d’une nouvelle couche de teinture ou de vernis. Le vernis et la teinture aident également les marches d’escalier et les contremarches à résister à l’usure quotidienne. La coloration des escaliers nécessitent au moins un week-end complet de travail, avec une grande attention portée aux détails.

D’ailleurs, il ne faut généralement que quelques années avant que les escaliers vernis commencent à montrer des signes d’usure. Les problèmes commencent souvent sur les bandes de roulement horizontales, où la circulation constante des pieds élimine la couche de finition de vernis, exposant ainsi le bois nu. Heureusement, tous ces signes d’usure peuvent être facilement réparés en un week-end. Voici quelques conseils pour entretenir un escalier verni.

Revitaliser les marches d’escalier

Il faut commencer par un examen minutieux de chaque marche. Vous trouverez probablement divers degrés d’usure. Par exemple, la finition peut être complètement usée tout en haut et en bas de l’escalier, mais le reste est intact. Si la finition de la marche est intacte et ne présente aucun bois nu, vous pouvez la restaurer avec un bon nettoyage. Vous pouvez mettre une paire de gants en caoutchouc, puis versez du diluant à peinture sur la bande de roulement. Trempez un tampon de laine d’acier dans le diluant et frottez légèrement la bande de roulement pour la débarrasser des taches et des marques d’usure. Il vous suffira ensuite de sécher soigneusement la bande de roulement avec un chiffon de coton blanc.

Si le vernis a usé la bande de roulement, vous devez le remettre en état. Commencez par utiliser une ponceuse orbitale aléatoire et un disque de 80 grains pour poncer le fil jusqu’au bois nu. La ponceuse produit beaucoup de poussière fine. Assurez-vous donc qu’elle est munie d’un réservoir de poussières ou qu’elle est fixée à un aspirateur pour déchets. Aspirer la bande de roulement de toute poussière, puis poncer à nouveau la surface, mais cette fois-ci avec un disque 100 grains légèrement plus fin.

L’application du vernis

Après le nettoyage de la saleté et les taches, vous pouvez appliquer une nouvelle couche de vernis sur l’escalier. Commencez par aspirer tout l’escalier et veillez à ce qu’il n’y ait plus de poussières créées par le ponçage. Essuyez ensuite toutes les surfaces avec un chiffon humide ou, mieux encore, un outil de dépoussiérage. Vous pourrez ensuite utiliser une brosse en mousse de 7 cm de large pour appliquer une légère couche de vernis sur les bandes de roulement, les contremarches et les bords.

Certains préfèrent utiliser un pinceau en mousse, car il donne un fini plus lisse et ne contient pas de soies. Il faudra alors attendre quelques heures pour que le verni se sèche. En moyenne 2 à 8 suffit pour que le tout soit entière sèche. Tout dépendra de la température de l’air et de l’humidité. Après, vous devez poncer légèrement les surfaces à la main avec du papier abrasif de grain 180. Enfin, n’oubliez pas d’essuyer la poussière et d’appliquer une deuxième couche de vernis.