Rampe d’escalier laqué

Estimation à domicile

Rampe d’escalier laqué : pourquoi choisir une telle finition?

Finition de rampe d’escalier

Les rampes d’escalier de bois nécessitent une finition pour repousser l’eau et la saleté. Un produit étanche va protéger les rampes de l’usure. Une finition laquée ne fonctionne pas seulement comme mastic, mais également comme une finition dure, transparente, qui met en valeur la beauté du bois. Malgré sa beauté en tant que finition, la laque n’est pas très tolérante et ne cachera pas le bois rugueux ou les imperfections.

Il faudra donc réaliser un sablage pour pouvoir rendre les rampes plus lisses pour une application de qualité. La laque est une finition transparente disponible en versions matte, satinée et brillante. Les rampes d’escalier laqué constituent un choix esthétique parfait. Les ingrédients composant généralement cette finition sont l’acrylique ou encore la nitrocellulose. Il s’agit d’une solution durable.

Préparer les rampes pour la finition

Les rampes doivent être sèches et impeccablement propres avant l’application de laque. Supprimer toutes les finitions précédentes est essentiel. Si la rampe a déjà une finition ou si le bois est rugueux, vous devrez peut-être le poncer pour enlever la finition et lisser le bois. C’est également l’occasion de réparer les défauts ou les fissures au niveau du bois.

Réaliser un ponçage final de la rampe avec un papier de verre de 120 grains. La présence de poussière abîmera la finition laquée. Vous devez donc enlever soigneusement les poussières suite au ponçage. Une fois que la rampe est propre et lisse, vous pouvez maintenant appliquer la teinture, si désiré. Il faut utiliser une teinture compatible avec la laque. Il vous suffira ensuite de poncer légèrement la rampe après la peinture.

L’application de la laque

Avant d’appliquer la laque, vérifiez les recommandations du fabricant en matière d’humidité. De nombreuses laques, en particulier les laques à base de solvants, ont des exigences en termes de taux d’humidité. L’application de laque sur une rampe encore humide peut provoquer des zones blanches dans la laque sèche.

Le mieux serait d’utiliser un rouleau ou un pinceau de haute qualité pour appliquer la finition. N’oubliez surtout pas de toujours mélanger la laque pendant l’application pour maintenir les composants en suspension. Le mieux serait de suivre les instructions du fabricant pour le temps de séchage. Certaines laques nécessitent en outre un ponçage entre les couches, tandis que d’autres demandent l’application de plusieurs couches. Lorsque vous appliquez la laque, l’idéal serait de commencer vers le haut et de descendre la rampe jusqu’en bas.

Quelques précautions à prendre

Les finitions en laque attirent les insectes, alors assurez-vous que toutes les fenêtres ouvertes ont des moustiquaires pour empêcher ces bestioles d’entrer et de coller à la laque mouillée. Les laques à base de solvant constituent un danger d’incendie.

Les solvants évaporés sont plus lourds que l’air, ils se déposent près du sol et peuvent devenir une couche inflammable de vapeurs. Ainsi, lorsque vous faites les travaux, éteignez toute source d’inflammation. D’ailleurs, pour de tels travaux, il serait recommandé de demander l’aide d’un expert. Ce dernier saura parfaitement quoi faire pour la réalisation d’une finition laquée.